"Benjamin... c'est ma chanteuse préférée avec un sexe masculin "

Publié le par MuLes

dixit André MANOUKIAN !

C'était hier sur le plateau du Grand journal de Michel Denisot  sur Canal+. Informée deux heures avant (même si deux mois auparavant on évoquait cette possibilité), j'étais devant mon petit écran, comme vous j'espère...

Les invités étaient : Gilles Jacob, président du festival de Cannes et André Manoukian, puis en cours d'émission Anaïs, China Moses et Benjamin Siksou.

 

canal+120410unbis

 

Les petites phrases qu'il faut retenir (aussi pour ceux qui ne peuvent pas visualiser les vidéos, parce qu'ils sont dans un pays étranger par exemple... ;-))

André Manoukian :

"C'est un album de jazz déterritorialisé !" en parlant de So in Love

"J'ai voulu les meilleurs chanteurs, et puis je les ai eus..."

"Benjamin, c'est le crooner. Ce mec, c'est ma chanteuse préférée avec un sexe masculin..."

 

Benjamin (à propos de China Moses avec qui il a fait un duo sur Lullaby of Birdland) :

Ca a collé tout de suite ; c'est allé comme ça ! C'était un morceau que je chantais depuis toujours.

China Moses : Moi, je ne l'avais jamais chanté. J'la connaissais, mais... C'est lui qui m'a choisi en fait !

BS (fier et ravi) : Ouais, c'est vrai !

 

Benjamin : Il y a plusieurs Jazz, il y a du jazz très brut et il y a des gens... comme James Chance... (comment il a fait pour placer ça à une heure de grande écoute ! Trop fort !)

Michel Denisot : "Il y avait du jazz dans votre biberon? dans votre famille un peu ?

BS : On m'a fait écouter du Jazz très tôt, oui !

MD : Votre papa était patron de Jazz magazine?

BS : Pas du tout, non, il a travaillé là-bas un an ! Mais il m'a quand même fait écouter du Jazz, et ma mère aussi..." (Ca, c'est dit.)

 

Michel Denisot : "Benjamin, il y a un album qui va sortir en  2010 ?

Benjamin : Oui, à la fin de l'année !

MD : Ben, dis donc, vous prenez votre temps !

BS : Ben non ! ... Oui ! Il faut le temps de le faire. Et j'ai fait un peu de cinéma à côté. J'ai un film qui va sortir en octobre ; une comédie musicale. Alors il a fallu que j'apprenne à danser, à faire plein de choses... Il s'appelle Aux armes.

MD : Ah, Gilles, c'est pour Cannes 2011!?

Gilles Jacob : Il est très beau ! Il est très beau ! " (il a vu le film monté? Et il a trouvé le film très beau ou Benjamin très beau???? Et s'il l'a vu, ce serait pas plutôt pour Cannes 2010 ; ils ne font pas du réchauffé mais plutôt de l'exclu à Cannes. Aaaaahhhh ! Je vais surveiller l'annonce des films selectionnés ce jeudi moi?)

 

Les liens vidéos  (A partir de  la 10ème minute sur la 1)

Grand Journal - le 12/04/2010 La suite 1 : http://player.canalplus.fr/#/334371 

canal+120410un 

 

Grand Journal - le 12/04/2010 La suite 2 : http://player.canalplus.fr/#/334373

canal+120410deux

(Petit message à moi-même : Yann Barthès est un dieu  ; son hommage à Retour vers le futur est tout bonnement excellent !)

 

 

Maintenant, on a hâte de voir le clip que l'on entrevoit lors l'émission et le "making of" de l'album (que l'on osait à peine espérer). Et évidemment la boîte à questions...

Et des nouvelles du festival de Cannes... Rien que ça !

 

http://www.canalplus.fr

 

 

 

Publié dans Benjamin's ITW

Commenter cet article

Eglantine 18/04/2010 20:39



Huhu pour James Chance, je me suis faite la même réflexion. Arriver à caser ça en même pas trois minutes d'interview aussi, faut le faire !


J'aime bien sa répartie par rapport aux réflexions (un peu nazes sur le coup) de Denisot. Il se laisse pas démonter, j'aime bien ça. C'est cool, il prend confiance. Ca se voit, même sur une si
courte intervention.


Pour le "il est très beau" de Gilles Jacob, je n'ai même pas pensé au film. Pour moi il parlait clairement de Benjamin.^^ Mais en réalité, vous avez raison, il devait surement parler du film. La
sélection complète du Festival sera rendu publique en début de semaine prochaine. Pour la compétition officielle, faut peut-être pas s'enflammer. Mais du côté de la "Quinzaine", j'y crois
vraiment !!! Vivement les prochains jours pour être fixés ! Benjamin sur la croisette, photocall, interview et compagnie, moi je dis oui !!


Pour finir, Benjamin est quand même très fort. Sans album, ni film en tête d'affiche, et cela en moins de deux ans, il arrive à être invité trois fois sur le plateau du Grand Journal. J'aime




MuLes 19/04/2010 10:13



James Chance qui a sorti depuis peu un dernier album : The fix is in (en fait une réédition d'un album sorti au Japon en 2005, si j'ai bien compris)


Toutes les sélections de Cannes sont "cloturées" mais elles n'ont pas toutes été annoncées entièrement (à suivre aujourd'hui et demain). Personnellement, j'ai encore un petit espoir d'y voir
Aux armes...


C'est le souci de Benjamin, il a l'impression de faire de la promo sans légitimé ; son album et le film ne sont pas encore sortis qu'on lui demande des interviews... ;-)


A bientôt sur le blog !



tinombril 16/04/2010 19:03



Quelle bonne surprise ce passage au grand journal ! Et oui on se demande qui est beau?lol



karine 15/04/2010 08:01



bon, ok, je retire..!



MuLes 15/04/2010 11:12



???



karine 13/04/2010 20:15



ou de négliger sa comm...


Le bougre!



Amandla 13/04/2010 19:49



oui pareil =D très contente de voir la petite complicité entre mes deux chouchous de l'album.


et aux GJ ils adooorent avoir des scoops, donc à suivre sérieusement cette histoire de Cannes. et au minimum Benjamin a clairement gagné la sympathie de Gilles (ce qui est plutôt une bonne chose
me trompe-je?)


ps: intervention surprise de benjamin, scoop qui n'était pas sur le blog (avec bcp d'avance je veux dire) comme quoi, il est encore capable de nous faire des petites surprises hein!


le coquinou.



MuLes 14/04/2010 09:14



Il semblerait que Gilles Jacob ait vu le montage de Aux Armes, il avait donc vu Benjamin avant l'émission et il a trouvé le film très beau??? C'est sûr qu'il a un carnet
d'adresses enviable : où se trouve le haut du panier en matière de cinéma mais je pense qu'il l'utilise avec parcimonie : uniquement pour le festival de Cannes... :-)


Apparemment le fait que Benjamin vienne au grand journal, ce n'était pas prévu, mais bien de la dernière "minute !"