Projection de "La vie au ranch" à Cannes : avis et compte-rendu

Publié le par MuLes

cannes 2010 affiche petite

FLYER leRanch-1

Des projections du long-métrage de Sophie Letourneur ont eu lieu ce week-end à Cannes dans le cadre de la sélection de l'ACID.

Benjamin Siksou, himself se trouvait là, parmi le casting pour la projection de dimanche soir (après avoir passé du temps au Nikki Beach à écouter les Plasticines et à boire des cocktails étranges à la vodka à l'Heaven's floor)

Voici quelques avis consécutifs à la projection  :

 

"L'ACID à Cannes : La vie au ranch

Cette année encore, l'ACID (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) présente plusieurs films à Cannes dans le but de leur trouver des distributeurs. Depuis 1994, la programmation cannoise de l'ACID est ainsi entièrement composée par des réalisateurs, désireux de faire découvrir les films de leurs pairs, français et étrangers. 9 longs-métrages composent cette édition 2010, dont sept sont des premiers films.

Réalisé par Sophie Letourneur, La Vie au ranch est un des films français de cette programmation 2010.
Le "ranch" désigne un appartement parisien rempli par la cacophonie incessante d'une bande de copines de 20 ans. La caméra plonge en immersion dans ce groupe, offrant un captivant tourbillon de paroles et de mouvements. Entre soirées, drague, concerts de rock, gueules de bois et séchage des cours de fac, les personnages semblent en quête permanente de sensations mais se heurtent aussi aux frustrations de toutes sortes.

Alternant entre montées euphoriques et sèches redescentes, les jeunes filles de Sophie Letourneur ont du mal à discerner ce qui est de l'ordre du collectif et ce qui relève de l'individuel. Il faudra passer de la nuit parisienne à la lumière de l'Auvergne pour y voir plus clair et accepter la dislocation. Et c'est finalement à Berlin, nouvel eldorado, qu'un apaisement pourra affleurer.

La Vie au ranch déploie durant 1h30 un style gracieux. Basé sur l'improvisation, le jeu des comédiennes permet de capter ce mélange d'énergie et de désenchantement qui caractérise une certaine jeunesse contemporaine. Mais, refusant l'amertume et le cynisme, c'est finalement à des sensations universelles que renvoie Sophie Letourneur dans l'ultime séquence..."

Damien Leblanc

http://cinema.fluctuat.net/blog/43869-l-acid-a-cannes-la-vie-au-ranch.html

 

 

Et nous avons, nous aussi, notre envoyée spéciale qui s'ignore : Pauline ;-)

Voici son compte-rendu de la soirée de projection à l'ACID

"J'y étais ! J'ai la chance d'être stagiaire chez une télé qui couvre le festival, du coup grâce à mon badge mââââgique, j'ai pu assister à la séance de 20h.

Ca faisait un bout de temps que je voulais voir ce film, je pensais qu'aller le voir conjurerait le mauvais sort et qu'ainsi la mélodie de BB beauté ne me trotterait plus dans la tête. Peine perdue, autant vous le dire tout de suite.

Le film était sympa, assez bavard et brouillon en apparence. Cela peut décontenancer, mais il s'avère selon moi très intéressant du point de vue de sa réflexion sur le groupe, et sur la manière dont se constituent les individualités à l'intérieur de ce groupe. C'est aussi un film sur l'émancipation, les premiers choix d'adulte qu'on fait dans sa vie.

Après la projection, la réalisatrice s'est prêtée au jeu des questions réponses avec le public, c'était assez instructif bien que les questions ne pleuvent pas. Benjamin était là, il n'a pas pris la parole mais a sautillé sur scène lorsque les comédiens sont montés sur l'estrade. On retiendra son légendaire bon goût vestimentaire, monsieur portait un sublime noeud papillon à poids ! "

Merci à Pauline ! :-)

 

 

Alors j'ai bien trouvé une photo de l'équipe du film à la projection, mais Benjamin est tout au fond et on ne distingue pas les pois du noeud pap de Ben ! :-/

On y reconnait bien Sophie Letourneur, Sacha Naigard (ex-second sex) et des amies de Benjamin...

http://www.lacid.fr/la-programmation-acid-a-cannes/programmation-acid-cannes-2010/cannes-au-quotidien/

 

Rezina Productions : http://www.rezinaprod.com/lavieauranch.htm

Shellac distribution  : http://www.shellac-altern.org/

 

 

AVIS A LA POPULACE : Ce blog étant dédié à l'actualité de Benjamin Siksou, il me semble qu'il manquerait totalement à sa mission d'information s'il n'était pas pourvu d'une photographie de Benjamin avec son noeud papillon à pois.

Si quelqu'un a en sa possession une telle photo, qu'il nous en fasse part ! (si les ami(e)s de Benjamin nous lisent...)

Allison est déjà prête à donner de sa personne pour une telle photo.

Et MuLes (moi), promet de mettre ses menaces d'attentat à exécution : faire disparaître le blog (qui n'aurait pas lieu d'être sans cette photo) ! ;-)

 

Publié dans Film : La vie au ranch

Commenter cet article

Jihane 25/05/2010 22:00




Bonsoir,


La Vie au Ranch sera distribué en France par Shellac




MuLes 26/05/2010 13:39



Oui ! Désolée, j'ai oublié de l'écrire à nouveau dans cet article alors que je l'avais dit dans un précédent !



MAG 24/05/2010 23:35



Bon les filles toujours rien.... je commence à désespérer :(


Mon amie étant sur place pour le festival est rentrée aujourd'hui et je l'ai agressé sans succès. Je continue mon harcèlement auprès d'une jeune fille qui habite Cannes en espérant qu'elle ai une
photo de notre chouchou national avec son beau nœud pap' à pois.


Des bisous!!!!!



MuLes 25/05/2010 11:53



Il y a encore de l'espoir ! Cette photo doit bien exister quelque part...


;-)


A bientôt sur le blog !



Eglantine 22/05/2010 22:40



Ah oui aussi, je suis désolée, je ne poste pas ça au bon endroit, mais je ne savais pas trop où vous faire part de ce que j'avais entendu.


Et malheureusement, je ne fais pas avancer votre quête de la fameuse photo-avec-noeud-papillon-à-pois. Mais je ne perds pas espoir !



Eglantine 22/05/2010 22:33



Hééé les filles !!!


Cet aprèm, je parlais avec mon frère sur Msn. Il était gentiment en train de me harceler pour trouver un boulot d'été (comment ça on est déjà fin-mai ???), quand soudain il me dit "METS RTL !!
VITE VITE VITE VIIIIIIIIIITE !!" Moi grosse panique !! Quoi quoi quoi ?! RTL fait une émission spéciale sur les jobs d'été sur Noirmoutier ?? Qu'est-ce qui se passe ??? Où suis-je ?? Je saisis
avec vigueur la télécommande de ma chaine hifi, j'allume rapidement la radio, et qu'entends-je ??? La douce voix de Benjamin, que je reconnais accompagnée de China Moses. En effet, André
Manoukian, China et Benjamin étaient invités dans l'émission "Le grand Studio RTL" pour promouvoir "So in love". En fait c'était la copine à mon frère qui était dans sa voiture et qui, entendant
Benjamin à la radio, a appelé mon frère pour qui me le dise. Je vous raconte absolument ma vie là, et je suppose que vous n'en avez rien à faire, mais j'ai trouvé ça tellement adorable que je
suis obligée de faire un récit gniangnian pour vous en faire part.


BREF !! Au moment où j'ai pris, Benjamin chantait "Lullaby of birdland" (il me semble) avec China Moses. A la fin de la chanson, l'animateur a eu la brillante lueur d'esprit de faire cette
remarque sensationnellement pertinente, attention : "Hé dis donc, on a un peu notre Michael Bubble français non ?" ... Merci André qui réplique "Oui sauf que Bubble il chante comme un vieu" Et
bam ! Prends ça dans les dents Micky !


Benjamin a expliqué que c'était lui qui avait proposé que cette chanson fasse partie de l'album, car c'était une de ses "chansons favorites". China a rappeler le plaisir qu'elle avait eu à
rencontrer Benjamin et à chanter à ses côtés. Il s'agissait d'un "heureux hasard".


Pause avec une chanson de  Sharleen Spiteri
(de Texas) qui était l'invitée principale de l'émission. J'en ai profité pour passer un coup de fil à un énième restaurant sur la côte, et lorsque j'ai raccroché, Benjamin rigolait en parlant
d'essence de térébenthine. (?!) Interrogé sur ses influences, il a cité les morceaux repris dans "So in love", et puis Ella Fitzgerald, Louis Armstrong ou encore John Lee Hooker (si je ne me
trompe pas).


L'animateur l'a questionné sur ses activités cinématographiques. Benjamin a donc rappelé la sortie
d'"Aux armes" en octobre prochain. Et puis l'album à la fin de l'année aussi. André Manoukian a dit qu'il voulait le faire jouer au pied d'un glacier à Chamonix. Et puis il a, une fois de plus,
joué le gars relou en répétant que Benjamin était sa chanteuse préférée. Et là on imagine tous le regard amusé mais agacé qu'a pu lancer Benjamin puisque Dédé a tenté de se rattraper en lançant
"Je l'ai déjà dit, bon allez j'arrête".


Et avant de partir, Benjamin a chanté "I fall in love too easily", accompagné bien sur par André.


Voilà !! J'ai attendu un peu pour voir si vous mettiez un article, mais vous ne sembliez pas être au courant de l'info. Alors
je vous la raconte (en vous racontant partiellement ma vie, je le conçois. ahah)


Je ne sais pas si on peut trouver le podcast sur le site de la radio. J'ai essayé de voir vite fait, mais je ne suis jamais
doué avec les sites internet de radio, donc vous vous débrouillerez surement mieux que moi.



;)






MuLes 23/05/2010 01:49



Aaaah merci! J'étais au courant (tout comme Milega) de sa participation à une émission sur RTL, mais nous n'avions pas la date !


On devait justement me prévenir de la date et l'heure, mais on a apparemment oublié... ;-/


Je vais cherhché le podcast !



tinombril 20/05/2010 14:50



Je croise les doigts pour une photo :)