Hozier : le blues à l'état de grace

Publié le par MuLes

hozier-academy-9

Crédit photographique : Lucy Ivan

 

« Vous ne comprenez pas les gars ! Les Irlandais sont les Noirs de l'Europe ! À Dublin on est les Noirs de l'Irlande et ceux des quartiers nord sont les Noirs de Dublin ! » ("Do you not get it, lads? The Irish are the blacks of Europe. And Dubliners are the blacks of Ireland. And the Northside Dubliners are the blacks of Dublin...") Je ne peux pas m'empêcher de penser à cette citation du film The Commitments d'Alan Parker quand j'écoute la musique d'Hozier. (Dans le film, le héros utilise cette phrase pour motiver les nouveaux membres du groupe qu'il crée et manage quand il leur explique qu'ils vont chanter de la Soul Music.)

Hozier est un jeune musicien irlandais qui monte... et qui a trouvé son salut en écrivant et chantant du blues, de la soul et du gospel. Je ne sais plus par quel chemin bien intentionné je suis passée quand je suis tombée, par un heureux hasard, pour la première fois sur Hozier... et tombée in love de la voix et du talent du monsieur, au point de m'enfermer dans d'incessantes sessions d'écoute religieuse du vibrant gospel Work Song ou de laisser agir le charme de l'envoutant blues To be alone (magnifique chanson d'amour sur les relations torturées).

 

Hozier - Work song live @ Other Voices Dingle 2013

 

Hozier - To Be Alone Live on KCRW (ou cette sacrée version live acoustique où sa voix est mystique !)

 

 

 

hozier-albumHozier a déjà sorti un EP en 2014 : From Eden et en plus de ces deux titres, il a d'autres pépites sous le bras comme From Eden, Arsonist's lullabye, Cherry wine, Someone new ou encore l'excellent Take me to church.

Le garçon se prépare à sortir son premier album : Hozier (en septembre dans les bacs du Royaume-Uni) dont la pochette, comme celles de ses précédents singles, a été illustrée par sa maman : Raine Hozier-Byrne. On espère retrouver un son épuré ou une orchestration très naturelle comme on peut déjà l'entendre sur les titres déjà connus.

Les thèmes chers à Hozier restent l'amour, la spiritualité, la mort... mais il lui arrive aussi d'être plus militant comme dans cette vidéo de Take me to church.

 

Hozier - Take me to church

 

hozier-academy-14

Crédit photographique : Lucy Ivan

 

Hozier - From Eden live sessions

 

 

 

Hozier - Cherry Wine live

 

 

Hozier - Someone New live sessions

 

 

Une seule date en France annoncée pour l'instant, mais quelle date : le vendredi 22 août 2014 au Festival Rock en Seine avec The Hives, The Arctic Monkeys, Blondie, Jake Bugg... (Message subliminal ou pas : si quelqu'un veut m'offrir un cadeau, ce sera un ticket pour ce festival et le billet de train qui va avec ;-))

 

Site : http://hozier.com/

Facebook : http://www.facebook.com/hoziermusic

 

 

 

Publié dans Musique & Découvertes

Commenter cet article

Loic 23/04/2015 17:16

Bonjour,
Nous sommes deux. J’adore également la chanson To Be Alone et c’est ma petite sœur de 12 ans qui m’a fait découvrir ce chanteur l’an dernier. Il est vraiment talentueux et j’espère qu’il ne va pas commencer à faire des musiques commerciales.

MuLes 27/05/2015 21:49

Sa musique est devenue populaire, comme ça, sans qu'il ne semble se trahir. Je suis d'accord ; il a beaucoup de talent et une voix sublime. (Vous avez bon goût dans la famille... ;-)) Son premier album est très bon et je suis curieuse de voir la suite...