Hip Hop & Jazz - Part. Two : IsWhat?!

Publié le par Milega

Après une Hip Hop & Jazz - Part. One datée du 23 janvier 2009 (sic), voici une Part. Two qui s'attarde sur un seul collectif : IsWhat !?

Enorme coup de coeur pour le leader Napoleon Maddox découvert la semaine dernière, grâce à Grunf qui m'a envoyé cette vidéo d'une impro entre le beatboxer et le guitariste Nenad Gajin (celui-là même qui a joué avec Benjamin à L'Alhambra, lundi soir) :
 

Sur son myspace, on apprend que ce rappeur - beatboxer  -chanteur est originaire de Cincinnati (Ohio - USA). Qu'il est également connu sous le pseudo de NapoleonSolo et est le leader du groupe IsWhat?! depuis 1996 et a, dans ce cadre,  notamment collaboré avec des artistes comme  KRS-One, The Herbaliser, The Roots, Arthur H et Hocus Pocus.

En 2007, le groupe fait un concert à Milan avec le saxophoniste de entre autres de Franck Zappa et John Coltrane, Archie Shepp :



Archie Shepp a tellement apprécié le son et l’ambiance de ce concert qu'il a baptisé cette collaboration Phat Jam in Milano et a publié un album de ce live, en 2009, sur son propre label.

IsWhat?! a  la particularité pour un groupe de hip hop (à la géométrie variable) de jouer en live avec de vrais instruments : contrebasse, basse, batterie, saxophone, trompette... D'ailleurs, le groupe privilégie la scène et "au lieu de seulement saluer les pionniers du rap" crée des connexions avec le free jazz, le rock et la soul.

Leurs influences ? DJ Premier, Archie Shepp, Jay Z, James Brown, OutKast, Nina Simone, Public Enemy, Sonny Rollins, Pink Floyd, Chaka Khan, Bobby Womack, Rahsaan Roland Kirk, Kirk Franklin...

Voir ICI une impro dans le parking souterrain de Télérama entre Napoléon Maddox et le saxophoniste Cocheme'a Gastelum (qui a notamment travaillé avec Amy Winehouse). Toujours pour Télérama, Fanta et Homestead (vidéos ICI et LA).

Télérama, encore et toujours, sous la plume de Laurent Rigolet n'hésite d'ailleurs pas à les désigner comme les dignes successeurs des Roots. Extraits :

"Ils fourbissent leurs armes depuis une dizaine d'années dans les marges du rap américain, ils ont écumé toutes les provinces, donné quelques concerts mémorables en France et, cet automne, ils passent à la vitesse supérieure. Big Appetite est l'album avec lequel Iswhat ?! devrait se tailler une place de choix dans l'un des courants les plus riches du hip-hop, celui qui consume dans une même flamme la fibre militante et le libre esprit né des grandes heures du jazz d'avant- garde. " Source ICI

iswhat2.jpg

Pour leur troisième album donc, Big Appetite (sorti en octobre 2009), Napoleon Maddox et le saxophoniste de l'âge d'or du funk, Jack Walker, collaborant depuis plus de dix ans, et ce bien qu'ils appartiennent à deux générations  différentes, se sont entourés de musiciens renommés tels que le batteur Hamid Drake, le contrebassiste Joe Fonda, le saxophoniste Cocheme’a Gastelum ou encore le bassiste Killa-O qui fait dorénavant partie intégrante du groupe pour un résultant mêlant le free jazz et le hip hop, paraît-il époustouflant.

Pendant la promo, à la question : "Que dirais-tu aux fans pur et dur de hip hop ou de jazz à propos de ta musique et de vos concerts ?", Napoleon Maddox répondait :

"C’est une question intéressante. Tu peux écouter la musique en rangeant tout dans des cases, on disant que ça doit rester ainsi, et c’est ce que fait parfois le hip hop et le jazz, chacun reste dans son coin. Ce n’est pas que nous n’aimons pas le hip hop et le jazz traditionnel, au contraire, mais les traditions sont faites pour être dépassé, on ne s’arrête pas en se disant que tout a été faits, point. On ne veut pas se limiter, parce qu’habituellement ce n’est pas la musique qui se limite mais ce sont les acteurs de ses mouvements qui se limitent. Les possibilités dans le monde musical et des sons sont infinis. Alors si les gens se disent que le hip hop doit être de tel façon, et pas autrement, ils se limitent eux même. Nous préférons essayer des choses, se mettre en danger c'est comme ça que l'on grandit, et par la même occasion on essaye de pousser les gens à avancer et a tenter des choses avec nous." Source ici.

De mon point de vue, ce que j'aime avec ce mélange des genres que propose IsWhat !?,  au delà du fait de créer de nouveaux sons et au delà de la transgression des barrières sociales, c'est l'ouverture d'esprit, c'est l'Histoire racontée par la musique, c'est  le fait d'oser l'expérimentation, de renouveler la musique sans renier nos racines... à condition bien sûr comme l'écrit si bien Kalcha : "de goûter un minimum le rap et le free jazz, et de considérer John Coltrane, Archie Shepp, Nina Simone, Gil Scott-Heron, The Last Poets, Jimi Hendrix, Boogie Down Production, Saul Williams et Rhazel parmi les incontournables du siècle précédent."

(en trois lignes, il me donne matière pour trois mois de notes musicales ! :-))
(le hip hop mêlé au soul jazz ou free jazz pourrait faire la bande son d'un documentaire sur les voyages comme je les chéris tellement : il pose des questions similaires notamment autour de la transmission et de la relation entre les différentes générations, de notre rapport à l'Histoire et à la reproduction des événements (=des sons), des différences culturelles et de l'apport d'une culture à une autre,  de oser ou pas s'aventurer en terre inconnue, d'improvisation, de rupture, de flot , de langue etc)
(oups... je m'égare)

IsWhat !? sera en France à partir du 25 février : je ne manquerais pour rien au monde la date à La Maroquinerie.

"Alors, Big Appetite, énième album de hip-hop teinté de jazz voulant faire croire à la fusion ultime ? Plutôt un vrai disque de hip-hop qui se sert du jazz comme socle. Une démarche tout de même plus intéressante." Lire l'intégralité de l'excellente critique de CitizenJazz ICI

Myspace IsWhat !?
Myspace Napoléon Maddox
IsWhat !? sur Deezer

Leur prestation d'octobre dernier  au Glazart :


  EDIT LUNDI /

Enorme !!!! Napoleon Maddox (mon nouvel ami FB : c lui qui m'a invitée hein !!! :-)) fait la pub de cette note sur  le Facebook officiel de Iswhat !? Il écrit notamment : really cool blog by Benjamin Siksou...

(haaaaaaaaaa... Putain le mec a chanté avec The Roots quoi !!!!!!!)

Publié dans Musique & Découvertes

Commenter cet article

Maya 09/02/2010 23:48


Pour les admiratrices d'Archie Shepp, allez jeter un coup d'oeil sur le site de One Shot Not (deux ou trois semaines, de mémoire).
Et pour Napoleon Maddox... Je Grunfe haut et fort.
(Oui, oui  ! Le verbe grunfer signifie manifester sa joie musicale gestuellement (taper dans ses mains, sautiller, dandiner, mimiques faciales... bref tout ce que votre corps vous dit de
faire) et oralement ("Wouah ! Boooh ! Trop bon ! Merci !)... le tout en même temps... balaise ! )


cecilemy 08/02/2010 01:16


Les mélanges des sons Hip hop, Soul Jazz ou Free Jazz sont vraiment une pure merveille à l'écoute, c'est l'évasion totale!!!! J'adore!!!
Bon article:-)


grunf 08/02/2010 00:43



Sympa cette note...  elle me parle parce que j'ai commencé à vraiment  m'intéresser au jazz en écoutant les mélanges de style: jazz rock (miles davis)/funk (Herbie Hancock)/electro
(truffaz, Bugge Wesseltoft)/musique indienne (Skakti)... et bien sûr hip hop jazz (re-miles davis, steve coleman, etc). Ce n'est qu'après que j'ai aussi écouté du jazz pur et
dur.      


Comme écrit dans Citizen jazz, c'est vrai que ce genre de mix n'est pas toujours réussi... parfois ça manque de sincérité, y a un côté opportuniste chez certains jazzmen qui veulent coller à
l'air du temps. Et le résultat est plat, fade... par exemple, certains albums de jazz rock font vraiment musique d'ascenseur. De toute façon, les styles de musique sont surtout des étiquetttes à
mon avis... on peut trouver du sublime et du pourri quelque soit le registre. 


Sur la vidéo du Glaz'art, Napoleon Maddox a une énergie hallucinante du début à la fin... je suis très content de  voir enfin ISwhat?! en concert parce que ça fait plusieurs années que je
les écoute. Et aussi très content que tu viennes ! :-) Sauf que maitenant que t'en as parlé sur ce blog très lu, va fallloir se dépécher pour prendre sa place ! :-)))


Sinon, Kalcha est effectivement très intéressant... je m'étais servi d'un de ses articles pour un post sur Meï Teï Shô. Il écrit aussi dans Vibrations, mon magazine musical fétiche.



A 08/02/2010 00:05


Cocheme'a Gastelum...mmm...j'aime ça! ^^


Amandla 08/02/2010 00:01


Über Cool les références!!!
j'en connais une bonne partie (et encore...plutôt mal je suppose) mais reste des inconnus au bataillon, que j'espère bien découvrir dans les futures notes =p
(oui je pourrais chercher moi même, mais c'est teeeellement mieux de savourer une note toute faite, et bien faite sur mon blog préféré...)


jte raconte pas les fourmis dans les mains à la lecture de la note. L'excitation des retrouvailles? des futurs mp3 dans mon lecteur? des futurs concerts auquels j'irai en me surprenant moi
même?
tout en même temps probablement =D