Festival du film américain de Deauville - Le palmarès 2011 (+ photos)

Publié le par MuLes

And the winner is
Take Shelter
Take Shelter a reçu le Granx prix du Jury.
 
 
 
Le Jury de la 37e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville présidé par Olivier Assayas entouré de Nathalie Baye, Claire Denis, Nicolas Godin, Chiara Mastroianni, Angelin Preljocaj, Jean Rolin et Bruno Todeschini a décerné les prix suivants:
 
GRAND PRIX
TAKE SHELTER de Jeff NICHOLS
Sortie France: 7 décembre 2011
 
Synopsis : Tourmenté par une série de visions apocalyptique, un jeune mari et père se demande si sa famille est à l'abri de la tempête à venir, ou de lui-même.
 
Take shelter - bande annonce
 
Extrait :
 
 
 
 
Le film fait la razzia dans tous les festivals du monde, après la Semaine de la critique à Cannes (où il a gagné le Grand Prix) et le Festival de Sundance, c'est Deauville. Il est attendu au Festival International de Toronto la semaine prochaine et dans bien d'autres. (Milega ;-))
 
 
 
 
 
 
PRIX DU JURY
THE DYNAMITER de Matthew GORDON
 
    
Synopsis : L’été est arrivé à Glen Allan dans le Mississippi. Robbie, un adolescent de quatorze ans, n’est pas d’humeur à se réjouir des vacances. En proie à une crise d’angoisse, sa mère a une nouvelle fois quitté le domicile familial et il doit dorénavant s’occuper, avec sa vieille grand-mère, de son jeune demi-frère. Lorsque Lucas, le frère aîné de Robbie, revient à la maison, c’est presque une vraie vie de famille qui débute pour le garçon.
 
 
 
 
 
 
     
 
 
 
US Director Tony Kaye (4rthL) celebrates with revelation jury members, French actor Benjamin Siksou (1stL), French actress Elisa Sednaoui (2ndL), French actress Sabrina Ouazani (3rdL), French screenwriter Samuel Benchetrit (2ndR) and Iranian actress Leila Hatami (1stR) after winning the Revelation prize and the International critic's prize at the 37th American Film Festival, in Deauville, northwestern France, on September 10, 2011.
Source : getty images
 
 
Le Jury de la Révélation de la 37e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville, présidé par Samuel Benchetrit, entouré de Leila Hatami, Sabrina Ouazani, Elisa Sednaoui et Benjamin Siksou a décerné son Prix de la Révélation à:
 
PRIX DE LA REVELATION CARTIER
 
DETACHMENT de Tony KAYE
Sortie France: prochainement
 
Le Jury de la Critique Internationale, composé de journalistes internationaux, a aussi récompensé DETACHMENT du PRIX DE LA CRITIQUE INTERNATIONALE.
  
null
 
Synopsis : Henry Barthes est un professeur remplaçant. Il est assigné pendant trois semaines dans un lycée difficile de la banlieue new-yorkaise. Lui qui s’efforce de toujours prendre ses distances va voir sa vie bouleversée par son passage dans cet établissement.
 
Extraits :
 
      
 
 
 
 
 
 
Benjaminaufestivaldedeauville26Benjaminaufestivaldedeauville31 
Benjaminaufestivaldedeauville27
Benjaminaufestivaldedeauville28
Benjaminaufestivaldedeauville30 
 
A noter que Tony Kaye ne quitte jamais sa guitare et qu'il a chanté une chanson à chaque fois qu'il est monté sur scène... Ca a dû plaire à Benjamin ça !
 
       
 
(Personnellement : comment vous dire que j'attends ce film avec une formidable impatience? Quand j'ai lu le pitch et puis regardé le casting il y a quelques jours, je me suis dit :
Adrian Brody (The Pianist) + Bryan Cranston (Malcom, Little miss sunshine) + Christina Hendricks (Mad men) + Marcia Gay Harden (Mystic river) + Tim Blake Nelson (O brother) + Tony Kaye (réalisateur de American History X) + histoire d'un enseignant remplaçant qui tente d'avoir le détachement nécessaire au métier + mais finalement... = JE VEUX VOIR CE FILM ! Now !
Vous qui savez quel est mon métier dans la vrai vie, vous pouvez sans doute comprendre l'équation qui a occupé mon esprit avant même que je ne connaisse le palmares.
Par contre, j'ai lu quelque part que le film était plus dur à voir que American History X?...!?!?... J'vois pas comment c'est possible...)
 
 
 
 
 
 
 
 

Publié dans Concerts-festivals

Commenter cet article