4 décembre 2012 : Toulouse - Oxmo, l'osmose

Publié le par MuLes

Le Bikini, Ramonville/Toulouse

Mardi 4 décembre 2012


 

oxmopuccino09

 

 

Parlons de masique, ce n'est pas que je cherche à me l'approprier, loin s'en faut mais nous allons parler de musique qui est un peu magique. Celle que j'essaie de partager. Celle qui peut déplacer les foules. Celle qui transforme tout un peuple en un seul homme. Celle qui fait rimer la vie avec alchimie.

C'est ce genre d'expérience que l'on vit et partage lorsqu'on participe à un concert d'Oxmo Puccino dans un Bikini réchauffé par Mai Lan. (;D)


Mai Lan

MaiLan04

Mai Lan était là, fin prête pour préparer l'arrivée du roi comme elle l'appelle.

 

On pourrait dire beaucoup Mai Lan, mais il est plus important de se concentrer sur sa musique et sur sa voix cristalline, même si elle est aussi capable de nous scander un hip-hop de derrière les fagots. Je l'ai découverte il y a un petit moment déjà, c'est sa musique, sa voix et son écriture qui m'ont fait suivre cette artiste. L'incongruité de la douceur de la mélodie et de l'extrême violence des textes de Gentiment, je t'immole dans la B.O.F du Sheitan avait déjà éveillé mon intérêt. (textes écrits par La caution.)

Maintenant, je parie que beaucoup sont prêts à suivre le wagon.

Laissant traîner mon oreille pendant les réactions du public, il me semble que peu de spectateurs présents connaissent un tant soit peu Mai Lan. Et si certains l'ont déjà entendu, c'est car sa musique est télévisée ; son titre Easy étant utilisé dans une publicité célèbre.

 

Sur scène, elle semble lumineuse.

Elle commence en douceur, mais établissant un lien rapidement avec le public. Elle interprète Chrysanthèmes (il me semble) et le Dahut, ce moment d'enfance, qui, pour moi est un voyage magique (je ne peux pas m'empêcher de penser à Moonrise Kingdom de Wes Anderson en écoutant ce titre).

 

MaiLan03  MaiLan07
 MaiLan08  MaiLan16


Suit Easy sur lequel le public s'agite, reconnaissant le titre entendu maintes fois à la télé ou en radio. Puis je crois Sanctuary, belle ballade trip-Hop. Et Dai Dai qui est un petit bijou hip-hop folk.

 

Mai Lan - Dai Dai live @Le Bikini par Boyissy

 

Toute la salle s'excite devant sa reprise efficace et inspirée de Born to B.R.E.E.D. (Monie Love) et pour Hard Joy, un morceau folk-rock débridé. Schumacher et Shorebilly, ses musiciens (jouant alternativement, guitare, basse, ukulélé...) l'accompagnent avec brio.

 

MaiLan02MaiLan12

Elle finit par Schumacher, une course rythmée Formule1 qui me rappelle plutôt une folle et joyeuse balade à scooter à travers un Paris encombré. (oui, Schumacher, c'est aussi le surnom de son guitariste). Le public est incontestablement conquis. "Place au roi !"

 

Mai Lan - Schumacher (extrait) live @Le Bikini par MrPika45

 

Myspace : http://www.myspace.com/mailanchapiron

Facebook : http://www.facebook.com/mailanofficiel

 

 


 

Oxmo Puccino

oxmopuccino01

Le Roi sans carrosse est arrivé directement sur son trône de lumière. Il a présenté sa politique qui ne fait pas l'économie de la générosité et de la vibe et utilise la rime comme arme de séduction massive.

Sa langue ferme dans une écriture de velours a conquis le peuple, se soumettant à cette royauté qui fait dans le totalitarisme du groove sans que le roi n'utilise de méthode ou de paroles violentes ni même extrémistes. Entre le roi Oxmo Puccino et son peuple, il existe une connection magique qui permet la libre pensée et la liberté de mouvement et invite à profiter du bonheur présent et à partager ce moment (a)live ensemble

Pas besoin de philosophie de bas étage, sire Puccino est sa propre pierre philosophale, il créé ici l'alliage parfait, alliance de ses mots, de son positivisme, de son hip-hop instrumental riche en groove et de son public réactif. Ou "comment tranformer une humeur de plomb en soir d'or".


oxmopuccino08  oxmopuccino14
 oxmopuccino12  oxmopuccino06

 

Un peu prêt incapable de vous dire l'ordre des titres, je peux simplement vous parler de ce mélange savant entre titres du dernier album Roi sans carrosse comme les excellents titres suivants : Artiste sans concession, Pas ce soir dur sur le quotidien du couple, l'entraînant Pam-Pa-Nam, Le mal que je n'ai pas fait et le très fort Parfois et des titres des anciens albums comme Soleil du NordMasterciel, Où est Billie?, Black Desperado, Mes fansLe cactus de Sibérie ou encore J'ai mal au mic qui fait bouger le public comme un seul homme.

 

Oxmo Puccino - J'ai mal au mic live @Le Bikini par LittleKiller998

 

Dans ma position admirative à genou devant le roi ou sur les genoux du roi (je ne sais plus vraiment), je peux observer le public, qui comme moi, arbore le sourire béat du bienheureux, ou peut-être avons-nous subi le plus doux des lavages de cerveaux : la purification par la musique. Adieu nuages, pluie, soucis, fatique, bonjour bonheur !

 

oxmopuccino03oxmopuccino04

 

Quand commence La danse couchée, je suis plus que ravie d'être à Toulouse, premier concert d'une série où Mai Lan fait la première partie d'Oxmo. Ce duo est simplement mon titre préféré de l'album. Bref, mes hanches suivent le mouvement lorsque je vois Oxmo entamer un slow avec Mai Lan. Voilà, mesdames et messieurs du rap, comment on écrit un titre hip-hop qui évoque l'acte physique d'amour : poétique, classe, langoureux et rythmé!!!

 

Oxmo Puccino feat. Mai Lan - La danse couchée live @Le Bikini

 

 

Toujours accompagné de ses fidèles musiciens : Côme Aguiar, à la basse, avec qui il co-écrit ses chansons ; "Régis Laspales" à la batterie, "Eddie Purple" à la guitare et "Paco de Cuba" aux claviers, Oxmo fait monter la pression en commençant son quart-d'heure américain : avec Masterciel, puis Equilibre en "hommage" à 20Syl d'Hocus Pocus qui a co-écrit le morceau sur fond de titres bien connus d'Eminem et de 50cent.

 

Oxmo Puccino - Masterciel - Equilibre (Mash-up titre d'Hocus Pocus et Eminem's Lose yourself) - 50 cent's In da club live @Le Bikini

 

oxmopuccino02

 

Suivent sans faiblir Le sucre pimenté, Hé ouais et Tirer des traits, un autre de mes titres préférés de l'album L'arme de Paix. Je ne me lasse de l'énergie que met Oxmo dans son interprétation sur scène. L'homme, quand il ne se concentre pas sur son texte, saute et balance en avant et en arrière comme sur un ressort. A mi-concert (1 heure passée sur les 2 heures du total), il est passé de sire à "sueur" ; "transpiration" s'ajoute à l'inspiration.

 

Oxmo Puccino - Hé ouais live @Le Bikini

 

oxmopuccino19.JPG

oxmopuccino10  oxmopuccino20.JPG

 

 

Oxmo Puccino - Tirer des traits  live @Le Bikini

 

Vers la fin, vient s'ajouter un de mes titres préférés du dernier album : Roi sans carrosse itself, un de mes titres préférés tout court : 365 jours et en rappel le magnifique L'enfant seul.

Un concert plein d'émotion, donc, où le roi démontre encore que la générosité et l'authenticité de l'artiste, la réalité des paroles et des instruments sont tout ce qui est suffisant et nécessaire à du hip-hop de qualité.

 

Myspace : http://www.myspace.com/oxmopuccino

Site : http://www.oxmo.net/

Facebook : http://www.facebook.com/OxmoPuccinoOfficiel

 

 

UN TRES GRAND MERCI à Marc Mottin de DLP.

 

 

Crédits photographiques : MademoiselleMV

Touts droits réservés. Toutes les photographies ne sont pas libres de droits et sont soumises au Code de la propriété intellectuelle. Si vous souhaitez les publier ou les utiliser, vous devez d'abord en demander l'autorisation.

 

 

 

 


Publié dans Concerts-festivals

Commenter cet article