Charlie, Jason, Justin & Paolo

Publié le par Milega

Ce blog est bien sur dédié à Mister Siksou mais nous aimons avec MuLes suivrent d'autres artistes comme Hugh Coltman, Yodelice, Spleen, Melody Gardot ou encore Emily Satt. Jamais nous parlons de Charlie Winston, Jason Mraz, Justin Nozuka ou encore Paolo Nutini alors que Benjamin leur est régulièrement comparé pour différentes raisons : la jeunesse, le timbre de voix, le groove ou encore les influences musicales.

Avec MuLes, on n'aime pas les comparaisons : Benjamin, c'est Benjamin pensons-nous en parodiant cette chère Cindy Sanders invitée à chanter sur scène par Julien Doré. Yep ! Mais voilà, aujourd`hui, je me suis penchée sur ces quatre artistes. Parce qu'au final, je ne les connaissais pas bien...


Commencons par le plus populaire d'entre eux : Charlie Winston. Auteur-compositeur-interprète anglais, agé de 30 ans, il connait un rapide succès en France avec son titre bien enlevé, Like a Hobo :


En 2007, il faisait la première partie de son compatriote Peter Gabriel et en 2008, après un premier album autoproduit, il signe sur le label francais Atmosphériques. Son premier vrai album sort en janvier 2009. Charlie Winston a été bercé par le piano jazz, la soul, la folk et le blues. En résulte un album coloré, groovy mais qui ne me transcende pas. Je trouve le son trop commercial. Je sais que c'est nase de dire cela mais je trouve que Charlie Winston  a fait trop de concessions musicales sur cet album...

Dommage... parce qu'au gré de ses interviews, j'ai découvert un homme humaniste et philosophe, a
ux convictions politiques et au discours social intéressant au dela de son talent évident : "S'il y a bien un livre qui symbolise mon idée du Hobo, c'est bien Siddhartha, le roman de Herman Hesse, basé en Inde et qui raconte l'histoire d'un voyageur en quête de son propre développement spirituel ... Oui, c'est vrai ! Je pense que tu parles plus précisément de l'idée selon laquelle le détachement des choses matérielles apporte le bonheur. C'est aussi le mode de vie du Hobo, une sorte de troubadour qui parcourt les chemins avec le but d'accumuler un maximum d'expériences fondamentales, sans s'encombrer des choses superflues de la vie. Pour moi les crises que nous traversons tous actuellement sont une bonne occasion de réaliser à quel point tout ce que nous pensons important, ne l'est en définitive pas tant que ça ! Faire la part des choses, c'est un problème que beaucoup de gens ont dans leur vie. Beaucoup se plaignent, mais crois-moi lorsque tu vas dans un pays comme l'Inde, tu réalises que nous avons vraiment très très très peu de raisons de nous sentir malheureux. Nous vivons dans une société pleine de privilèges, alors qu'autour de nous il ya  des pays qui en sont incroyablement privés, comme l'Inde ou encore l'Afrique. Les capitalistes maintiennent cette situation aussi longtemps qu'ils le peuvent. Personnellement j'essaie plutôt de me focaliser sur ce qui est réel, ce qui est nécessaire, ce qui restera si un jour je perds tout dans ma vie. Je parle de ce qui laisse des souvenirs : mes amis par exemple, ou encore ma famille, ou toutes les personnes que je peux rencontrer au travers de mes voyages. C'est aussi pour cela que je ne prête pas beaucoup d'importance à l'endroit où je vis, ou bien à la nécessité d'avoir ou non une télévision. Je préfère me passer de faire mes courses dans les supermarchés, car pour moi c'est comme une préparation pour aller s'installer sur la lune ! "

(bon d'accord... là, il est à tomber...)

Myspace Charlie Winston


Jason Mraz
est également auteur-compositeur-interprète. Agé de 32 ans, il est né aux Etats-Unis. Parcours classique : école de musique, cafés-concerts, quelques EP, premier album en 2003. Premiers concerts, premiers succès aux USA et au Japon. Second album en 2005, il fait les premières parties de Alanis Morissette, des Rolling Stones et de James Blunt. En 2005, il enregistre également un premier duo avec Raul Midon et un deuxième avec la folkleuse Colbie Caillat. Son troisième album studio We Sing, We Dance, We Steal Things -dont est issu le tube I'm yours- sort en 2008.


Outre le chapeau commun avec Charlie Winston, Jason Mraz a également une philosophie de vie singulière, plus tournée vers Mère Nature que les Hommes mais néanmoins, on note chez les deux artistes des valeurs profondes et fondamentales qui influent sur leur musique :  "Je suis né en Virginie sur la côte ouest, j’ai fait mes études à New York à l’American Musical and Dramatic Academy et je suis parti à San Diego, cela va faire exactement dix ans. C’est là que j’ai découvert l’Océan Pacifique et ça a bouleversé ma vie : je ne fume plus, je ne bois plus, je suis devenu végétarien, je fais du yoga et je surfe quotidiennement. Je ne pourrai plus vivre autrement, j’ai besoin de l’Océan et du soleil pour mon équilibre. Cela a également changé ma manière d’écrire et de composer. Le surf est devenu pour moi une véritable philosophie de vie, dans laquelle la mère nature est la chose la plus importante qui soit."


Bon, on va dire que Jason Mraz, en vacances, sur la plage, avec une bière, j'adhère ! Mais uniquement dans ces conditions ! :-)

Myspace Jason Mraz


Justin Nozuka a 21 ans. Auteur-compositeur-interprète de nationalité américaine (son père est japonais), il migre au Canada à l'age de 8 ans. A 12 ans, il intègre un groupe de R&B. A 13, il écrit ses premiers textes. A 14, il apprend la guitare et à 19 ans, il se lance dans la musique à temps plein. Ado, ses influences musicales sont essentiellement le R&B dont Michael Jackson. C'est en découvrant des artistes comme Ben Harper, Joni Mitchell, Stevie Wonder ou Lauryn Hill qu'il se tourne vers un style plus folk/soul.

Son premier album acoustique Holly (prénom de sa mère, l'actrice Holly Sedgwick) sort en avril 2008 sur le label anglais Outcaste Records (Joss Stone, KT Tunstall). L'album se vend très bien et recoit de nombreuses critiques élogieuses (enfin pas des Inrocks qui l'appellent "l'atroce roucouleur" malgré sa participation au festival de Jazz de Montreux en juillet)



(préfére la version de Ben... OK, je sors !)

Pour moi,  y a de l'idée... faire de la bonne musique... mais what else ?

Myspace Justin Nozuka

Paolo Nutini. Le Paolo Nutini dont on me parle souvent mais dont je ne savais quasi fichtre rien jusqu'à tout à l'heure... Avais bien maté une ou deux vidéos mais elles ne m'avaient pas laissé un souvenir impérissable du gars... alors qu'en y regardant de plus prés (merci Lola !!!), il est effectivement pas mauvais en live. C'est d'ailleurs son passage à Taratata qui l'a vraiment lancé en France... et un duo avec Zazie.


Wikipédia nous apprend qu'à la base, le premier album These Streets sorti en 2006 (1 million de ventes dans le monde !) de ce jeune écossais de 22 ans est une autobiographie (sic). La plupart de ses chansons parlent de sa vie amoureuse déjà très riche, par exemple, "Jenny don't be hasty" parle de sa rencontre dans un bar de Londres avec une femme âgée de 23 ans, à laquelle il a fait croire qu'il en avait 23 alors qu'il en avait 18 (re-sic).

Je me moque, je me moque mais Paolo Nutini a déjà à son actif une première partie des Rolling Stones et une inviation de BB King à l'accompagner au festival de jazz de Montreux... et un timbre de voix effectivement très très agréable à l'oreille.

Auteur-compositeur-interprète, il se dit influencé par les mots de Jim Morrison et  la musique de Al  Green, Bill Withers, Ray Charles, John Martyn  mais aussi des White Stripes, Nirvana ou Van Morrison.


Son second album Sunny Side Up vient de sortir et o surprise, Paolo Nutini a muri : plus de bluettes pour jeunes filles en fleur. Un album beaucoup plus roots. Sans compter qu'on peut louer son effort pour ne pas mettre sa belle gueule en avant... J'aime bien le morceau "Pencil full of lead" :


Un album à écouter en vacances (oui encore !) mais plutot autour d'un feu de bois avec un whisky... :-)

Myspace Paolo Nutini

(Bref ! Tout ca pour dire que je vais suivre d'un peu plus près Charlie Winston et Paolo Nutini)
(Il y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, non ?)

Publié dans Musique & Découvertes

Commenter cet article

Justine 07/08/2009 19:18

Ah et jen'avais pas vu le commentaire d'Astrid mais l'album Make Way est en effet très bien. On retrouve des morceaux qui sont sur Hobo mais intreprétés différement. Pour Mischifus, c'est plus de la musique que des chansons, et il a tout fait tout seul, il y a pas mal de beatbox(age) sur celui là. C'était pour accompagner un spectacle.Ces deux albums sont trouvables en import sur ce site : womadshop. Et j'ai eu l'agréable surprise de recevoir ça avec un beau petit carton avec deux dessins aux feutres argentés par Charlie himself je suppose et un de ces petits bonhommes découpés dans une sorte de cannette ou quelque chose en fer. Il a surement du faire tout ça lors de la sortie de Make way.

Milega 07/08/2009 20:12


hé bé ! Que de fans de Charlie Winston et Paolo Nutini sur ce blog ! Il était tant que je m'ouvre ! :-)))))


Justine 07/08/2009 19:13

Ah je suis contente de cette article et de savoir que tu as prête une oreille sur du Paolo ! C'est pas très original ce que je vais dire mais 'jadoore aussi Charlie Winston, c'est en liev qu'on découvre vraiment l'ampleur du truc, on en sort vraiment heureux et épuisé ^^ Et of course Jason Mraz, la musique mais aussi l'homme. Même si tout ce battement médiatique autour de lui m'a un peu soulé sachant que ça fait plus de cinq ans qu'il fait de la musique et qu'il a sorti de bons albums, mais  bon!

Milega 07/08/2009 20:10


Merci pour ton comm Justine !


Astrid 03/08/2009 22:40

Pas de lien malheureusement... J'ai écouté ce premier album dans la voiture d'une fan qui nous a ramené après le concert de Charlie à la Cigale. Céline qui a eu son disque en import d'Angeleterre lui a fait dédicacer le soir meme devant un Charlie médusé et surpris q'uelle puisse l'avoir. Pour la petite histoire, Charlie distribuait cet album après les concerts qu'il faisat en première partie de Peter Gabriel à l'époque. Et en fait, il y a deux albums avant the Hobo :- Make Way, le prélude à The Hobo, d'où il a tiré 5 titres qui se trouve sur l'album actuel. La tracklist  de Make Way :
Like A Hobo
Generation Spent
Boxes
Nine Year Old Friend
My Life As A Duck
I Love Your Smile
Yes!
Life's A Bitch
Can We Do It?
Calling Me/Gone Gone

D'ailleurs il chante régulièrement en concert le titre Gone Gone tiré de cet album.Atmosphériques a préféré signer The Hobo, plus abouti et aussi plus commercial que Make Way, qui a été édité sur le label de Peter Gabriel Real World et est vendu sur son site marchand (enfin, le peu qu'il doit en rester). Par contre, vous pouvez écouter les titres en live du 1er album son son album Live European Tour 2007 (en téléchargement sur I-Tunes, voir lien ci-dessous).- le 2è album Mischifus (si j'en crois la présentation du label est un disque pour enfants!) est publié pa la label Long Tale Recordings et il st en téléchargement sur I-Tunes [url=http://www.music-story.com/charlie-winston/mischifus]ICI[/url]. La tracklist de l'album




1. Bee Boy




2. Muddle Up




3. Don't Wana Get Serious




4. Mischifus




5. Square One




6. Barcelona (selected track)




7. Five Clicks




8. Walk The Line




9. Boxt




10. Building Manhattan (In A Pariian Bedroom).En espèrant avoir répondu à vos questions...PS : comme c'est dommage d'êre coupé d'Internet, j'espère que ce n'est que provisoire ....



LOLA 03/08/2009 17:10

Plus le net ? Mais quelle horreur, j'compatis !Bon, vite fait entre 2 dossiers et selon mes kiffs perso. bien sûr : album génial aux alentours de 25 ans ( on va pas chipoter ! )........* 24 ans, Mickael Jackson avec Thriller* 24 ans, Jim Morrison (The Doors), mon héros avec The Doors* 26/24 ans, Lennon-Mac Cartney avec Revolver* 26 ans, Stevie Wonder avec Songs in the key of life* 27 ans, Kurt Cobain (Nirvana) avec Unplugged in NY* 19 ans, mam'zelle Izia avec Izia ( ben ouais, grosse claque pour moi ! )J'ai dû oublier des français en route......mais GRACE de Jeff reste l'album le plus novateur et influent en ce qui me concerne ! Fais ch*er qu'il soit parti celui-là !

Milega 03/08/2009 17:21


Excellent, j'en suis à plus de la moitié de la note et je parle notamment de Jackson, Morrison, Wonder, Cobain, Izia ! :-)

Pour Jeff... il avait 28 ans pour Grace. Merde ! :-)

(non, ca va me faire du bien de lacher le net quoique j'apprends pleins de trucs !)



Astrid 03/08/2009 14:18

Second commentaire sur Winston en Live : il est effectivement incroyable sur scène tout le contraire de ce qu'il est dans la vie. C'est un vrai timide qui se libère sur scène et se donne corps et âme sans compter, meme à ses risques et périls (je l'ai vu se vautrer une fois sur les retours son sur scène et ses musiciens ont du le relever car il était groggy). Un des rares concerts où je suis épuisée d'avoir chanté et dansé de la 1ere seconde jusqu'à la dernière seconde du concert... Il est comme son compatriote Hugh Coltman, il est en France pour apprendre notre langue (et franchement il a vraiment progressé en quelques mois seulement) et accessoirement pour y faire carrière, donc on risque de l'entendre pendant un moment. J'ai écouté quelques titres de son 1er album (grace à Céline, une fan assidue de Charlie) et à vrai dire, je l'ai trouvé meme meilleur que Hobo, plus commercial car sa variété a pour vocation selon moi de toucher plus de monde. Son 1er album a une fraicheur, l'énergie d'un premier album et assez rock and roll dans les arrangements aussi. Vu la tournée de malade qu'il est en train de faire (il tourne partout en France mais aussi en Europe), ca nous promet certainement une sortie d'un Live dans les mois qui viennent. Il sera en concert à l'Olympia le 14 et 15 octobre à Paris. Ne le manquez pas !!! Inutile de dire que je serai aux 2 dates ^^

Milega 03/08/2009 15:01


Et comment fait-on pour écouter des titres de son 1er album ? Lola et moi sommes d'ores et déjà intéressées. T'as un lien ?

Encore merci pour tes commentaires : j'apprends pleins de trucs ! :-))))