11 avril - Café de la Danse, Paris - Petit debrief pour petite nuit

Publié le par MuLes

mais grand artiste...


On prend les mêmes et on recommence...

Enfin presque, une salle pleine, les gradins, strapontins compris, combles, un public varié au niveau de l'âge mais assez largement féminin, des proches de Benjamin et en première partie...
Joyce Jonathan.
La belle à la guitare propose sa folk toute en douceur. Elle chante environ sept titres en français et en anglais dont Je sais pas, J'ai pas besoin de toi, Ma Musique...


Je sais pas Live - Joyce Jonathan



Petite entracte, le temps de se rendre compte que nous cotoyons Manu Larrouy (de nouveau???), Thomas Marfisi (NS2008) et Spleen !


Lorsque Benjamin arrive, le public, jusque là dans l'attente, explose. Monsieur Siksou assène un "Bonsoir" tonitruant, le public lui rend la pareille. On a compris ; Benjamin est toujours aussi content d'être ici ce soir et nous aussi !
Aurélien Barbolosi, bassiste et Benjamin Farrugia, batteur sont encore là et bien là.

La setlist est la même que la veille, même si l'ordre des chansons semble être différent.

On entend donc (plus ou moins dans l'ordre) :
Intro - Je suis content d'être ici ce soir
On the ground
Décor
Work another day
Avant de m'endormir
Just the two of us (solo)
Ma Muse
(solo)
Billie Jean accompagné d'Aurélien à la guitare
My Eternity
Douce Nuit
Love Supreme
(adaptation de John Coltrane)
Madame rêve
premier rappel :
The Ghetto vs Satisfaction
Just know that I knew

deuxième rappel :
My Eternity participatif



Benjamin a toujours aussi chaud, nous aussi ! Il est toujours aussi à l'aise, toujours aussi bon, peut-être un tout petit peu plus bavard (Amandla, tu remarqueras, je n'ai pas dit le mot-que-je-ne- dois-pas-prononcer!). On est encore emportés ; deux concerts de suite, moins de surprises évidemment mais toujours autant de plaisir à écouter et à guincher (On est sûrement les seules, avec Milega, à se trémousser furieusement dès que le besoin s'en fait sentir).
L'ambiance est assez différente, le public est attentif mais peu participatif, quand je regarde les vidéos de la veille, je me rend compte que le public dans la fosse chante et accompagne Benjamin ; mais on ne les entend pas de notre perchoir. Et alors que la veille au soir, la foule avait régulièrement accompagné et encouragé Benjamin de ses mains, ce n'est pas le cas ce soir, sans doute handicapé par une drôle de maladie qui pousse à tenir fermement un mobile allumé pendant près de 1h30 de concert.
Le concert a semblé plus court ; il a fini plus tôt ; on en redemande. Et le public aussi car il se réveille toujours et de manière explosive entre les chansons, espérant toujours plus.


Autre différence, les caméras et les appareils photos ont été confisqués à l'entrée ; le concert a été filmé par des professionnels et des photographes accrédités, dont ce cher Rod Maurice se baladaient dans la salle pour capter l'instant  Pourtant les écrans fleurissaient : appareils photos et téléphones portables, et quelques flashs explosaient.

Coincée un p'tit moment entre Manu Larrouy et Thomas Marfisi qui n'a cessé de dodeliner de la tête de tout le concert, j'avoue ne pas avoir vu grand chose de la scène. Mais je pouvais me déplacer et apercevoir le "manège" d'un mystérieux homme qui restait assis sur les banquettes, prenait des notes à la lumière d'un portable et secouait régulièrement son pied en rythme, une espèce en voie d'apparition dans l'univers de Benjamin Siksou : un JOURNALISTE du Parisien !


Après le concert, dans un premier temps, sorties par les gorilles de la salle, on peut de nouveau entrer pour avoir accès à l'after show (Merci !). On ne souhaite pas déranger Benjamin et finalement on se retrouve à échanger avec Juliette Lamboley actrice principale de 15 ans et demi :
- Ah, mais vous êtes l'actrice de 15 ans et demi, je ne me rappelle plus de votre prénom.
- Oui oui, c'est bien moi !
- Ca y est, je me souviens, vous êtes Juliette.
- Oui, c'est ça! Et vous, vous êtes qui?
- ...
- Euh, c'est un peu compliqué... Euh, on tient un petit blog mais très lu, 1500 visiteurs uniques hier 5000 pages vues, à propos de Benjamin. On écrit aussi des articles musicaux...

En bref, on a longuement échangé avec elle sur les joies d'internet et de notre blog et sur sa carrière : le cinéma, le théâtre, son actualité... Et je suis passablement étonnée et ravie de voir une fille bien dans sa peau et dans sa tête et qui vit son métier avec passion et raison. Une très sympathique rencontre. (La pauvre, elle en avait sûrement pas grand chose à faire de notre blog!)

Lorsqu'on sort de la salle, il pleut et quelques fans attendent encore, nous avons l'occasion de parler et d'échanger nos impressions et nos informations avec deux fidèles du blog, plus que sympathiques, l'une après l'autre jusqu'au bout de la nuit ... (Euh, j'suis rentrée à 4h passés, fatiguée, mais heureuse)

Heureuse ? HEUREUSE ! Ah, oui, je ne vous ai pas dit, il va bientôt y avoir des surprises, et notamment sur ce blog. Parce qu'avant le concert j'ai pu rencontrer Benjamin Siksou pour discuter avec lui et lui poser quelques questions...

Alors INTERVIEW EN LIGNE BIENTÔT !

(J'en profite pour remercier Matthieu de DLP et Benjamin Siksou pour sa gentillesse et sa patience)

(Enormes excuses à adresser à A., Choupy et compagnie pour les avoir laissés en plan)


Billie Jean Live

A love supreme  Live


Publié dans Benjamin's Concert

Commenter cet article

cecilemy 13/04/2009 19:09

ça promet de belles choses à lire!!! Thanks!!!

cecilemy 13/04/2009 17:55

Ah les filles, vous adorez nous mettre l'eau à la bouche!!! Je crois pas ce que je lis, vous l'avez vraiment faite cette interview!!! J'ai hâte de la lire!!!
Vous êtes des chanceuses, tant mieux pour nous!!!
Merci pour votre travail sur Benjamin, c'est toujours un plaisir d'être une habituée de votre blog!!!
A bientôt!!!

MuLes 13/04/2009 18:49


Yes, j'ai eu environ 40 minutes d'entretien avec lui, avant le concert du 11. :-)))))))))))))


LOLA 12/04/2009 22:30

Quoi ! Benjamin va nous parler du blog ! Tu crois qu'il le lit vraiment ??
En tout cas chapeau les filles, 2 jours VERY HOT , pleins de surprises qui arrivent , de superbes photos de Rod Maurice , de l'exaltation , du talent, de la bonne sique......le pied quoi !!!

MuLes 13/04/2009 00:08


Tu veux tout savoir, hein? Patience !


Plume 12/04/2009 18:44

Merci à toi aussi pour tous ces petits scoops, ces petits billets musicaux que tu nous fais partager !!
Merci de donner autant de temps à tout cela... et ça fait toujours plaisir de lire vos impressions sur ces petits concerts ;)

MuLes 13/04/2009 00:07


De rien, merci de passer par là !


karine 12/04/2009 14:47

pas grave... Tant qu'interview il y a...
... aura... dans "un avenir proche". C'est ça, hein?
Bon, ok, je claque la porte en sortant!
BiZ