J'adooooooreeee Rod Maurice

Publié le par MuLes

Repéré hier soir dans le public du concert et au bar, le p'tit gars, grand photographe avec son gros appareil ne m'a pas déçue. Et lui non plus n'a pas été déçu.
Debrief 4 étoiles et cadeau bonux sur le blog musical le plus visité de France et de Navarre le-hiboo.com :

Pour voir les vidéos, les enregistrements audio et les photos, allez sur le site le-hiboo.com.

Benjamin Siksou au Café de la Danse : banco, bingo et jackpot

Café de la Danse, Paris - Photos (live pictures, live shots), Concerts (avis, critique, chronique, compte rendu, live report), Vidéos (captation, live) : Benjamin Siksou - 11 avril 2009

Petit Siksou deviendra grand. Après Julien Doré et son mémorable Olympia, le “vrai” gagnant de l’édition 2008 s’est payé le luxe de faire 2 Café de la Danse sold out. Mais là où l’histoire est impressionnante et pour le moins singulière, c’est qu’il n’a même pas encore sorti le moindre album, ni même le moindre EP. Juste un single, puissant, racé, co-écrit avec le talentueux songwriter Hugh Coltman. Ajoutons un charisme à faire craquer les plus sceptiques … tout ce qu’il faut pour passer une excellente soirée.


Au premier rang, elles s’appellent Justine, Déborah ou encore Margaux. Quand on leur pose la question de “que répresente pour vous Benjamin Siksou”, les adjectifs dithyrambiques pleuvent tels les gouttes qui s’accumulent jusqu’à se regrouper pour ruisseler rue de Lappe en ce 11 avril : “il est sexy”, “il est magnifique”, “il est magnifique”, “il est magnifique” … certaines lui préfèrent malgré tout sa beauté, quasi animale. Mais qu’importe les raisons, elles sont toutes là ce soir pour acclamer celui qui s’avère être le “vrai” gagnant de la Nouvelle Star 2008. Car oui, les homo sapiens sapiens mâles se font très rares : le peu de porteurs de testostérone accompagnent leur dulcinée qui ont décidé, le temps d’un soir, d’accorder toute leur attention au fantasmagorique Roméo qui va se produire sur la scène du Café de la Danse. Et elles ne vont pas être déçues, car le concert va durer an eternity.

Joyce Jonathan (www.myspace.com/joycejonathan)

Joyce Jonathan @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009
Joyce Jonathan @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Joyce Jonathan @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Joyce Jonathan @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Joyce Jonathan @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Joyce Jonathan @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Photos par Rod | Le-hibOO.com • 11-04-09 • Voir les 5 photos » Galerie | Popup | FlickR

Toutefois, les sympathiques et charmantes groupies devront attendre et prendre leur mal en patience en se délectant d’une première partie répondant au doux patronyme de Joyce Jonathan. Elle possède un charme démentiel, une jolie voix, une capacité à séduire plus qu’évidente, et elle est l’une des nouvelles égéries de MyMajorCompany, oui, ce site web qui a contribué au succès de Grégoire. Tout en simplicité, la jolie muse enchante son public, que ce soit avec la langue de Molière ou celle de Shakespeare (on préférera d’ailleurs les compos anglosaxonnes, qui permettent de mieux faire passer la pilule quant au côté naïf de certaines paroles). Elle aurait pu avoir son rappel, comme en témoignèrent les ovations finales … mais il est fort à parier que Joyce Jonathan se fera obligatoirement remarquer (cette dernière étant dans la même “veine” que Claire Denamur, qui commence à connaître un succès d’estime auprès d’un public “à la recherche d’une nouvelle Rose”)



Benjamin Siksou (www.myspace.com/benjaminsiksou)

Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009
Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Benjamin Siksou @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009 Photos par Rod | Le-hibOO.com • 11-04-09 • Voir les 34 photos » Galerie | Popup | FlickR

Le changement de plateau se fera très vite ; c’est ainsi, 10 minutes plus tard - chrono en main - que le public incandescent - en train de littéralement fondre tant il fait chaud ! - va pouvoir s’exprimer comme il se doit. Benjamin Siksou aurait pu jouer comme un pingouin sous prozac périmé, personne n’y aurait vu que du feu ; ce genre de concert où l’artiste n’a rien à prouver (public acquis d’avance à sa cause) est un peu à double tranchant (solution de facilité, grosse tête and co …). Sauf qu’il faut l’admettre, même si j’en avais eu un aperçu lors de l’enregistrement en studio du titre My Eternity : Benjamin Siksou possède “le truc”. Certes, il est loin d’être le meilleur guitariste de la planète. Certes, Il est loin d’être parfait vocalement. Mais diantre quelle présence, quelle incroyable finesse dans son interprétation ! Les titres groovent à mort (oui, la star de la soirée s’est octroyée les services d’un duo basse/batterie aussi imparable que séduisant, renforçant l’allégresse ambiante), et “pas d’album encore sorti oblige”, les reprises sont superbement réappropriées pour être au diapason avec son univers folk/soul. Si l’on se sentira amusé avec celle de Michael Jackson, l’on sera complètement pétrifié par l’hommage porté à Alain Bashung, faisant sombrer le Café de la Danse dans une sublime noirceur - véritable oxymore avec un set qui se voudra globalement enjoué. Le guy est culotté comme un Julien Doré, l’excentricité en moins ; mais la recette fonctionne tout aussi bien.


 


Titre : My Eternity (Live @ Café de la Danse, Paris | 11.04.2009) | Auteur : Benjamin Siksou
 

Pour terrasser un public - ou un artiste, il n’existe qu’une seule solution, radicale : le jeu des rappels. Une véritable épreuve de force, de gourmandise et de caprice s’opère, et permet de sentir à quel point un artiste est aimé de son public. Et réciproquement. Et comme si la qualité globale du concert ne suffisait pas, Benjamin Siksou reviendra à 3 reprises sur l’immense scène. Tout le monde est aux anges, et l’on se dit que le bonhomme, s’il sait garder la tête froide comme il arrive à le faire actuellement, est forcément promis à un bel avenir.

 

Le seul regret ? Qu’Hugh Coltman n’ait pas été de la partie pour jouer My Eternity. Ah ces puristes insatisfaits …



le-hiboo.com

Kdo Bonux

Tu t’rappelles ? J’avais filmé à l’insu de tout le monde le titre My Eternity au studio où Benjamin enregistrait le titre … et je n’avais pas pu diffuser. Et bien figure-toi que Matthieu, qui m’a remis le pass photo ce soir, m’a dit “si tu veux diffuser la vidéo, tu peux”. Alors comme je n’ai pas pu retrouver la vidéo originale pour refaire un montage à jour, je te mets la version qu’on avait uploadée il y a 3 mois sur Vimeo … :) Enjoy !

 

Cadeau bonux



Rod Maurice

Toutes les photos du concert sont ici.

Source : http://www.le-hiboo.com/12834





Publié dans Revue de Presse

Commenter cet article

Milega 14/04/2009 00:16

@ Rod : Je n'ai pas osé... ce n'est que partie remise ! On se recroisera bien à un concert ! A bientôt donc !

Rod 13/04/2009 21:23

merci pour tous vos comms :)

celles qui ont voulu me trouver m'ont trouvé ... des photographes nains, y en avait pas des masses au café de la danse :)

cecilemy 13/04/2009 17:39

Sympa toutes ces photos et vidéos de Rod!!!! Je suis déçue de ne pas l'avoir vu au concert au café de la danse, sinon j'aurais aimé le féliciter de vive voix pour ses articles sur Benjamin!!!
Donc, merci à Rod!!!

Amandla 13/04/2009 00:48

(mon nom s'affiche ENFIN tout seul! c'est l'effet parisien)

je ferai court:
Rod il est CHOUETTE!! =D

je sais...jeu de mot pourri, mais avec le Benj on est à bonne école. =)

MuLes 13/04/2009 09:04


Amandla au top ! C'est cool ! A bientôt...

P.S. : le jeu de mots à deux balles est une religion pour Benjamin et ses afficionados ; tu es en très bonne position pour en être la grand prétresse ;-))))


karine 12/04/2009 18:32

pour une fois qu'un homme fait un article de cette qualité sur Benjamin, ça vaut l'coup de le reprendre sur le blog. C'est sûr ;-)