29 octobre 2009 : Festival Les primeurs de Massy

Publié le par MuLes encore de passage

http://www.primeurs-massy.com/

Un petit festival perdu dans les cités de Massy, un centre culturel rempli de trentenaires et de quadra locaux et/ou mélomanes, des parasols à fanfreluches, un "photomaton" maison sur fond d'affiche du festival, des banquettes en peau de bananes et autres produits du primeur, une sorte de bar/salon de thé passant les images des concerts et servant des crèpes, une "grande" salle, un club/bar, des balcons, des terrasses, des places assises, des place debouts, encore des bars, un endroit convivial... On s'y sent bien.

Crédit photographique : MV
Je n'ai pas pu venir la veille alors que j'étais plus que curieuse de voir Sandra Nkaké, Hindi Zahra (extrait) et Mélanie Pain... (Et il paraît que Nevchehirlian c'est très sympa sur scène), alors j'étais très motivée pour cette soirée. 45 min de concert pour chaque artiste, un petit couloir et quelques toutes petites minutes de répit pour les séparer... ou pas tant que ça ! La salle n'est pas totalement remplie, elle doit au maximum pouvoir contenir cinq cents personnes, un peu moins pour le club. Je passe la soirée à frayer avec les photographes au premier rang ; l'ambiance est excellente et les conditions aussi !
Ca va dépoter !






Ndidi O


Ndidi O a confirmé tout le bien que je pensais d'elle, une voix soul, du gospel, un soupçon de folk et une sensibilité charmante... Elle a chanté des chansons de son album Move together dont le titre éponyme, Finally over you, la reprise He needs me puis un titre inconnu.
Et j'allais oublier : elle est très sympathique ! Euh oui, j'ai eu l'occasion d'échanger avec elle dans un franglais approximatif de notre part à toutes deux ! Mais elle essaie d'apprendre le français et notamment parce qu'elle va tourner en France dans les prochains mois ! Et même revenir l'année prochaîne et passer par Toulouse en septembre !



Crédit photographique : MV



Ndidi O
 Live aux Primeurs de Massy



Maybe the last time, I don't know - Ndidi O Live aux Primeurs de Massy


No everybody - Ndidi O Live aux Primeurs de Massy


Crédit photographique : MV











http://www.myspace.com/ndidio





Okou
C'est une vrai découverte ; j'avais apprécié ce que j'avais entendu sur le myspace et je me suis véritablement régalée en live. A l'origine c'est un duo formé par Tatiana la chanteuse et Gilbert le guitariste (lap steel guitar et banjo). Mais ils sont accompagnés sur scène d'un percussionniste qui fait un peu de beat-box et un joueur de sousaphone (cuivre assez proche du tuba). Elle est franco ivoirienne et Gilbert est  suisse mais a des racines égyptiennes, tout cela donne un mélange savoureux et une musique mélangeant les influences : blues, soul, folk mais aussi des musique traditionnelle. Il y a quelques titres en français sur leur album Serpentine et pas mal de titres accrocheurs.


Crédit photographique : MV


Eye for an eye - Okou Live aux Primeurs de Massy


A l'aurore - Okou Live aux Primeurs de Massy



Crédit photographique : MV











http://www.myspace.com/okoumusic





Pascale Picard Band
Comme beaucoup j'ai entendu parlé de Pascale Picard, je l'ai vue à la télé et entendue à la radio. Je sais que ces influences sont diverses et qu'elle verse carrément dans le rock garage à certains moments. Mais j'ai aussi découvert que c'était une chanteuse charismatique, une artiste généreuse et un véritable bout-en-train. Elle commence par dire un truc du genre : "Bon, on a quarante minutes, alors je vais éviter de parler entre les chansons et en placer le plus possible parce que généralement quand je parle ce n'est pas très constructif".
Et pourtant, on a bien guinché sur ses musiques et bien rigolé entre elles. Il y était alors question d'un tee-shirt loup qu'un gars du public aurait voulu voir tomber, du Québec Libre et de vin rouge.
Elle a chanté six titres de son premier album Me myself & us et un inédit de son futur album plus une reprise étrange et très rock mixed de Portishead et du While my guitar gently weeps de George Harrison.                    Crédit photographique : MV
 

Gate 22 live - Pascale Picard Band

http://www.myspace.com/pascalepicard





William Vivanco
Crédit photographique : MV

Pas grand chose à dire sur cet artiste cubain qui mélange aussi les musiques. Entouré de son groupe : choriste, guitariste, clavier, percussions, il proposait pourtant une musique rythmée. Je n'ai pas accroché... Ce qui n'était pas le cas de Tatiana la chanteuse d'Okou qui se trouvait dans le public.

William Vivanco Live aux Primeurs de Massy

http://www.myspace.com/williamvivanco




Sammy Decoster

L'air d'un écorché vif ou d'un vrai/faux rebelle, pas très causant, ce jeune français propose avec son premier album Tucumcari un rock intelligent. Les textes sont excellents, on retrouve des mélodies rythmées et presque entêtantes : j'adore Savannah bay et L'homme que je ne suis pas. Quand il ne revisite pas des titres country, folk ou rock, il fait son propre mélange, crie un peu, swingue comme Elvis mais est aussi capable sur des titres plus lents de donne de sa magnifique voix d'une manière plus sensible voire fragile comme sur le titre Tucumcari. Il est accompagné en concert d'un très bon batteur et de Mathieu Denis à la guitare, la contrebasse et au banjo. Il arborait lui aussi un tee-shirt Loup qui semblait être le signe de ralliement des rockeurs ce soir.

Crédit photographique : MV



L'homme que je ne suis pas live - Sammy Decoster


Savannah bay live - Sammy Decoster


http://www.myspace.com/sammydecoster

J'y retourne et j'ai hâte d'être à samedi et en plus la soirée s'annonce complète.

Publié dans Concerts-festivals

Commenter cet article

Astrid 02/11/2009 11:00


Hindi, le tournage est prévu la semaine prochaine. I cross my fingers pour y être ...


MuLes 02/11/2009 20:53


Ah Ok ! So, I touch some wood... ;-)


astrid 01/11/2009 23:13


Bien vu Mules, je suis allée au concert de Sandra Nkaké, j'ai pris un pied terrible. Mon CR est sur le blog suivant : http://aietv.over-blog.com/pages/Une_Diva_de_la_Soul_a_la_Cigale_-1947639.html
Je me suis dit que je pouvais aller voir le PPBand à l'Olympia ce Lundi et Sammy je l'ai vu à Rock en Seine. Petite info : Hindi Zahra passera bientot à Taratata !


MuLes 02/11/2009 08:14


Je lis ça avec intérêt dés que j'ai le temps.
Hindi Zahra à Taratata, je le note. Tu y étais?


astrid 01/11/2009 04:06


Absolument génial, je n'ai pas pu m'y rendre et j'ai été particulièrement attentive à ton CR sur le PPBand et Sammy Decoster dont je suis fan. L'analyse est assez bien correcte sur Sammy
(j'aime bcp son coté sauvage sur scène qu'il n'a absolument pas sorti de scène :) et on aime toutes les 2 les memes titres de son album !!! Pour Pascale, je suis étonnée de voir que tu ne
parles pas de son energie légendaire et de ses 5 verres de vin sur scène !!! J'attends aussi celui sur Hindi Zahra qui est mon coup de coeur depuis Rock en Seine (Thomas Naim est le guitariste de
Hindi et ... de Hugh Coltman...)... Merci pour les vidéos et les photos :)


MuLes 01/11/2009 12:29


Je n'y étais pas pour Hindi Zahra, c'était le même soir que Sandra Nkaké, mais il y a quelques vidéos de Télessonne sur Youtube.
Alors en 45 min, Pascale n'a eu le temps de s'enfiler que 2 verres de vin et de fumer une clope. Mais je n'étais pas en coulisse et je ne l'ai pas croisée dans les couloirs... ;-)
Et pour l'énergie, je l'avais déjà vue à One shot not !
Quant à Sammy Decoster, la curiosité m'avait poussé sur son myspace où j'avais déjà beaucoup aimé sa musique. La scène n'a fait que le confirmer !

Merci à toi de m'avoir lu.
En fait je me doutais que certains des invités du festival t'intéressaient, alors je m'attendais presque à te voir ce soir là mais je sais aussi qu'il y avait Sandra Nkaké à Paris...
a+
Bises