Concert Siksou + Shades à La Cigale

Publié le par milega

EDIT le 9 à 14h : La première compo de Benjamin ne s'appelle pas "Comme devant l'horizon" mais "Décor". Merci à Génération Bs pour le scoop !


Que je suis arrivée à l'arrache, que j'ai retrouvé mes copines du Post, Choupy et Prolagus, qu'on a bu du vin rouge pas mal et pas cher à la buvette de La Cigale, que les amis de Benjamin étaient dans la salle ainsi que Thomas Marfisi, Yarol Poupaud, Jules Sitruk et Philippe Manoeuvre pour ceux que j'ai reconnus, que le concert a commencé à 20h... vous vous en cognez, j'imagine et pour cause, c'était la première vraie scène parisienne de Benjamin !!!

( crédit photo : Elise Cirion)


Le public était essentiellement composé d'ados, majoritairement des jeunes filles. Salle pleine mais pas archibondée. Benjamin a débarqué avec sa jolie guitare comme prévu et a de suite débuté son set par une compo en français qui s'appelle  Décor et dont les seules paroles que j'ai retenu sont : "je n'ose pas me battre, la réalité me dépasse un peu". Evidemment, c'est réducteur de mettre en exergue  cette phrase mais on ne peut aussi en déduire que l'engouement et les attentes suscitées post-NS apparaissent un peu surréalistes au jeune homme sus-mentionné tout Benjamin Siksou qu'il est. Ce premier titre surprenant pour ouvrir ce set (une compo en français, c'est qu'on est pas habitué !) m'est apparu plutôt sympathique. Sympathique étant ici un mot passe-partout pour dire que j'ai pas mal aimé mais que je serais bien incapable de vous en dire plus. Benjamin-le-diesel a mis quelque temps à entrer dans sa chanson et du coup, moi aussi.



Les premières notes du deuxième titre ont de suite soulevé un tonnerre d'applaudissements et de cris enthousiastes puisque Benjamin nous a fait un Just Know That I Knew exceptionnel ! Assurément, un titre que je rêve d'entendre dans l'album !



C'est incroyable le charisme qu'il dégage ! Toujours aussi ébahie : il n'a vraiment pas besoin d'en faire des tonnes pour assurer une présence scénique. Donnant l'impression d'être tour à tour, amusé, ravi, intimidé et flippé, il parlait entre les morceaux. Peu. C'est Benjamin quoi ! Mais quand même on sentait chez lui une envie de communiquer avec le public autrement que par la musique même si cela reste son mode d'expression privilégié pour avouer ses sentiments.

( crédit photo : Elise Cirion)


Il a ensuite enchaîné avec My Eternity bien sûr. Le futur tube co-écrit par Hugh Coltman :



The Ghetto vs Satisfaction. En acoustique : un pur régal pour les oreilles !



Et deux compositions inédites : la première m'a laissée sur ma faim et la deuxième m'a transmis de telles ondes positives que j'avais l'impression de la connaître déjà !

La première doit certainement s'appelait "Avant de m'endormir". Et à quoi pense chouchou avant de s'endormir vous demandez-vous haletants ?  Hé bien , il pense à nous ! Oui oui... A croire qu'il fait des rêves (cauchemars ?) après la lecture des commentaires sur son myspace puisqu'avant de s'endormir Benjamin Siksou pense à "un autre monde qui s'appelle scène". A croire qu'il a aussi hâte que nous de se retrouver en tournée !

La seconde est pour moi THE tube : A Love Supreme 
(EDIT le 7 à 14h  : ce titre doit être un hommage à John Coltrane et à son album : "A Love Supreme")



Je compte sur la mascotte du blog Amandla, que j'ai eu le bonheur de rencontrer à la sortie du concert, pour vous en dire plus car à part, écrire que j'ai adoré et vous conseiller de voir Benjamin en concert pour comprendre... rien... nada... aucune critique constructive ! Bouh ! Out la Milega !


Après six titres dont trois compositions inédites, la première partie s'est achevée trop rapidement à mon goût... Je n'ose même pas imaginer la joie d'assister à un show de deux heures de Benjamin qui a quitté la scène sur un  "bah salut... voilà...".

(une pancarte "Ben Siksou, je t'aime")
(un "Benjamin à poil" a été scandé mais pas repris par la foule)
(beaucoup d'applaudissements : assurément un succès cette apparition sur la scène de La Cigale même si y  a encore du travail... ce qui est tout à fait normal pour un artiste débutant d'à peine 22 ans, non ?).


Après un courte entracte, les Shades sont, à leur tour, entrés en scène et ont démarré le show avec Orage Mécanique. Efficace. Concert électrique. Benjamin Kerber fait le boulot. Volubile, il a même lâché entre deux titres : "si vous saviez l'argent qu'on a mis dans la promo pour que vous soyez présents ce soir..." ainsi qu'un "faut être un guerrier pour faire de la musique dans le contexte économique actuel".

Même impression qu'à l'écoute de leur album : bonnes paroles, bons sons, belles gueules mais y a un truc qui fait que je n'adhère pas... Quoi ? Je serais bien incapable de vous l'expliquer... Pour dire vrai, je verrais bien Benjamin Kerber en solo. Pas que les autres membres du groupe soient mauvais, non pas du tout mais cet attirail rock, cet amalgame avec la nuée de groupes de sa génération me gêne quelque peu : il a bien plus de choses à dire que la majorité d'entre eux et surtout il  a le talent pour le faire... Là, il me donne le sentiment de se cacher derrière des riffs. Il gagnerait, à mon sens, à faire plus simple. Plus sobre. Plus épuré. Qu'il se mette un peu plus à nu... et surtout surtout qu'il arrête définitivement le slim !

En fin de concert, j'attendais la surprise annoncée dans son interview avec curiosité et n'ai pas été déçue puisque son ami Siksou est venu les rejoindre pour une superbe reprise de The Four Seasons : Beggin' (reprise récemment par Madcon).



(Aucune vidéo de mon côté mais au vu du nombre de téléphones portables et autres appareils photos dans la salle, il est fort à parier que dés demain, on retrouvera des extraits de ce concert sur YouTube et Dailymotion).

(un vif merci à Roxanou pour cette première vidéo !!!)

(merci à tous ceux, notamment Amandla et ses cops, qui publient des vidéos sur Youtube : vous êtes des killers !!!!)


Publié dans Benjamin's Concert

Commenter cet article

Roxanou 21/05/2009 16:55

Oh ! Quel honneur de voir écrit mon nom sur le blog le plus lu sur Benjamin :).
Merci pour le lien vers Dandy-benjamin également.
Et pas de quoi pour la vidéo, après tout, c'est fait pour être partagé non ?
Bises
Roxane

Bar'hé 12/02/2009 15:10

Too much m'en doute un peu une pause s'impose effectivement (ca va être dure sans toi mais bar'hé sera être forte...ou pas)...se voir le 10 with pleasure too (plus mélodieux en anglais non? !!) Milega...par contre je ne bois pas que du coca moi (;o) amandla ca casse la mite là)


(m'en doutais...)

milega 12/02/2009 16:32


yeah... c'est officiel... j'arrête.  Je suis triste mais bon, je sature.
(penser à benjamin au petit déjeuner, c'est moyen pour mon équilibre mental, je trouve ! :-))
Tu as mon mail. En tous cas, moi j'ai le tien, on se calera un apéro ! :-)


Bar'hé 11/02/2009 20:46

27 com plus tard Bar'hé débarque...sorry milega un peu de mal à me poser et puis je voulais écouter pour me faire une première impression avant de lire les tiennes et celles des autres aussi car y a du monde voir de plus en plus de monde pas ici non?!!! ;o)
je l'attend avant tout en anglais car j'ai toujours eu du mal avec le groove à la française... je trouve que l'anglais s’y prête mieux car les mots sonnent mieux et sont plus mélodieux sur ce registre ...à lui de me faire changer d'avis...(quoi que jim et les magic beans me l'ont un peu prouvé)...un peu le même sentiment que toi Milega sur l'ameublement vocal sur « décor » et « avant de m’endormir » après j’attendrai aussi le 10, un court instant et un son pas toujours au top …aie pas la tête merci mille fois pour les vidéos mais pour des morceaux encore inconnus pour nous c’est plus difficile de se faire un avis (je m’enfonce là non ;o)). Pas tout compris des paroles, après musicalement je ne trouve pas ca mauvais… mouette and sea…

Par contre énorme « just know that i knew » avec une fin tout en lâchage jolie monsieur…là je ne la regrette pas ma place pour le café de la danse…assez touchant de le voir surpris par l’écho du public qui effectivement apparaît (au son) très féminin…soit dit en passant…

Un my Eternity assez proche du mouv’ j’adhère même si je dois dire être assez adepte du violoncelle en accompagnement depuis le 9 ….

Et je garde le meilleur pour la fin aussi « A love suprem » qui est, tout comme Manue dans son très bel article, je dois dire, sur le parallèle avec Coltran, le genre de morceau sur lequel je l’attends (ca lui fait une belle jambe au garçon tiens) vraiment…un pure régal….

Sinon fidèle a lui-même effectivement tout en fermage de yeux mais on sent qu’il prend un vrai plaisir à partager sa musique et puis ce n’est jamais évidant une première partie, une guitare à la main, faut pouvoir s’imposer…y a surement du boulot et heureusement j’ai envie de dire mais moi le plus important c’est qu’il garde sa ligne de conduite ses influences et… son look bien sage…comparé au slim de l’autre benjamin et Amandla alors pour ou contre le slim ? ou est ce milega qui le kiff un ptit peu quand même ? merci pour tout ça en tous les cas…

milega 12/02/2009 00:37



oui... les visites ont doublé depuis quelques jours te les commentaires sont multipliés par je ne sais combien mais beaucoup ! Je ne gère plus... et vais faire une longue pause blog... too much
for me...

Ne regrette pas ta place le 10, ça va être super ! Assurément ! On se verra ? Ca me ferait plaisir de te rencontrer ! Merci pour tes impressions que j'aime toujours lire.


(contre le slim sur Benjamin Kerber... that's me ! :-))




emma 09/02/2009 01:36

téléchargement du single My Eternity effectué- stop - c'est 3mn09 de pur bonheur - stop - un morceau sublime à écouter et faire écouter en boucle - souhaite 1 million de téléchargements à Benjamin - stop- !
bizz.com

milega 09/02/2009 08:45


J'attends d'être au calme et je le TELECHARGE ! :-)


Musica pitchoune 08/02/2009 23:11

Voilà Milega, j'ai changé les paramètres, dis moi si c'est OK maintenant pour la lecture. Bien que tu n'en n'ai plus besoin avec les vidéos que tu as déjà je te laisse regarder sur Parispitchoune26

milega 09/02/2009 13:23


J'y retourne ! Je te dis !